Rédaction | Gavroche | 11/01/2021
Culture / Actu  

THAÏLANDE - JUSTICE : Netflix accueille Charles Sobhraj, le «serpent» de Bangkok

La plate forme vidéo propose une nouvelle série consacrée à un personnage mythique de la Thaïlande touristique des années 70: le «serpent», alias Charles Sobhraj. Cet homme, aujourd'hui emprisonné au Népal, serait l'auteur d'une trentaine de meurtres. Trafics en tout genre, attaques de touristes, multiples évasions de prison... Un «serial Killer» joué par l'acteur français Tahar Rahim.

On le surnommait « Le Cobra » ou le « Bikini Killer ». Mais c’est sous le qualificatif de « Serpent » - pour sa capacité à toujours passer entre les mailles du filet - qu’il est présenté dans la coproduction BBC/Netflix consacrée à sa vie. Le tueur en série Charles Sobhraj est au cœur d’une série, diffusée dès le 1er janvier outre-Manche, où il est incarné par l’acteur Tahar Rahim.

Le mensuel Vanity Fair raconte ainsi son parcours:Charles Sobhraj est né à Saigon, le 6 avril 1944, d’un père indien et d’une mère vietnamienne. Trois ans plus tard, cette dernière se remarie avec un officier de l’armée française, et retourne dans l’Hexagone. Le garçon est livré à lui-même, jusqu’à ce qu’elle vienne le récupérer en 1953. Malgré une éducation stricte, celui-ci est irrémédiablement attiré par le crime, et écope de sa première condamnation pour vol à l’âge de 19 ans. Après un passage à la prison de Poissy, il s’installe en 1970 en Inde avec son épouse Chantal Compagnon. Là-bas, il poursuit ses combines, se lançant dans le trafic de voitures volées et détroussant des touristes venus dans la région en quête de sens. Des hippies avec lesquels il se lie d’amitié, avant de les droguer et de les dépouiller de leurs biens. En 1971, il va encore plus loin en prenant en otage une danseuse américaine, dans le seul but d’accéder à la bijouterie qui se trouve en dessous de sa chambre, à l'hôtel Ashoka de Delhi. Suivront plusieurs séjours en prison, à Bombay, en Afghanistan ou en Grèce, jusqu’à son retour en Inde en 1975 – sans sa femme, qui aura fui avec leur fille.

L'essentiel de la carrière criminelle de Sobrhaj s'est toutefois déroulée à Bangkok, où il demeure recherché pour plusieurs meurtres. Si vous étiez un routard en Asie du Sud-Est dans les années 1970, vous auriez pu le rencontrer . Et si cela s'était produit, vos voyages auraient pu être interrompus de façon inattendue et tragique.

En juillet 1976, ses crimes ont finalement commencé à le rattraper.

Sobhraj, Leclerc, Smith et Eather ont tous été arrêtés pour avoir tenté d'empoisonner plus de 30 étudiants en ingénierie dans le hall d'un hôtel à New Delhi, en Inde. Au cours de l'interrogatoire de la police, il est également apparu que le touriste français Jean-Luc Solomon était mort par empoisonnement aux mains de Sobhraj.

Qu’importe, Charles Sobhraj déploie à nouveau tout son pouvoir de séduction sur Marie-Andrée Leclerc, une infirmière québécoise. Le couple, avec la complicité d’un homme de main, l’Indien Ajay Chowdhury, se rend en Thaïlande pour se lancer dans le trafic d’héroïne, de pierres précieuses et continuer à agresser des touristes.

Piqué par un insecte tropical

« Souvent, avec l’aide de Leclerc, il les droguait, leur faisait croire qu’ils avaient été piqués par un insecte tropical, et les empêchait de quitter ses appartements, tout en haut de Kanit House à Bangkok », souligne The Guardian. Des corps de voyageurs sont aussi retrouvés sur des plages – d’où le surnom « Bikini Killer » – comme celui de l’Américaine Teresa Knowlton qui a été calciné. En juillet 1976, il est finalement interpellé en Inde, après avoir tenté de droguer un groupe de touristes français dans un hôtel à Delhi.

En 1986, alors qu’il est sur le point d’être extradé en Thaïlande – où il risque la peine de mort — il parvient à s’évader de la prison de Tihar. Bien qu’il soit arrêté à nouveau deux semaines plus tard, il arrive à ses fins : sa sentence est prolongée, et il n’est pas transféré en Thaïlande.

Le Serpent sortira sur Netflix en dehors du Royaume-Uni en février 2021 ou en mars 2021.

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici

A Lire Aussi
BANGKOK - CULTURE: Après l'assommoir COVID, le bonheur retrouvé des galeries d'art
THAÏLANDE - CULTURE: Apprendre à chanter en ligne avec le sourire thaïlandais en prime.....
THAÏLANDE - CULTURE: Les nagas, un mythe thaïlandais
BANGKOK - CULTURE: 10 lieux culturels à ne pas manquer dans la «cité des anges» 2/2
BANGKOK - CULTURE: 10 lieux culturels à ne pas manquer dans la «cité des anges» 1/2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
(0)
Soyez le premier à nous faire part de votre réaction !
Notre lettre d'information

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous

Voir la newsletter du 1/03



Évènements Birmanie
BIRMANIE - POLITIQUE: «Everything will be ok», le tee-shirt martyr
BIRMANIE - POLITIQUE: L'horreur est désormais dans les rues du pays
BIRMANIE - POLITIQUE: L'art Birman milite aussi contre la dictature
BIRMANIE - POLITIQUE: Face au peuple, l'armée birmane a besoin d'alliés
BIRMANIE - POLITIQUE: Amnesty International s'alarme de l'usage de la force
Thaïlande - Crise politique
THAÏLANDE - POLITIQUE: Les réseaux sociaux, l'arme de la contestation massive - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Vers une division du mouvement pro-démocratie entre manifestants et partisans d'un compromis ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Nouvelle accusation de lèse majesté contre une députée d'opposition - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Nouveau rapport sur le harcèlement des militantes pro-démocratie - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Astra Zeneca au risque de la polémique «royale» - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Les vaccins anti Covid-19, otages de la crise politique thaïlandaise - Gavroche
Dernières Petites Annonces
POLITIQUE THAÏLANDAISE
THAÏLANDE - POLITIQUE: Les réseaux sociaux, l'arme de la contestation massive - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Vers une division du mouvement pro-démocratie entre manifestants et partisans d'un compromis ? - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Un observateur du royaume nommé....Thaksin Shinawatra - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Suthep, la prison et les règlements de compte - Gavroche
THAÏLANDE - DÉFENSE: En surnombre, les généraux Thaïlandais priés de quitter l'uniforme - Gavroche
THAÏLANDE - POLITIQUE: Case prison pour Suthep, le tombeur de Yinluck Shinawatra - Gavroche
Coronavirus
ASIE DU SUD-EST - CORONAVIRUS: En avance sur la quarantaine, en retard pour les vaccins - Gavroche
VIETNAM - CORONAVIRUS: 150 millions de doses de vaccins bientôt commandées - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: La solution sera le passeport vaccinal, mais quand ? - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Anutin Charnvirakul, un ministre de la santé désormais vacciné - Gavroche
LAOS - CORONAVIRUS: Une assurance Covid désormais indispensable pour entrer dans le pays - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Les chauves souris thaïlandaises attirent les scientifiques dans les grottes - Gavroche
CAMBODGE - CORONAVIRUS: Nouveau foyer infectieux détecté à Phnom Penh dans un «centre de divertissement» - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 20 février - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Réouverture prévue lundi de 54 provinces au lieu de 35 - Gavroche
ASIE DU SUD-EST - PANDÉMIE: Le point sur la Covid-19 au 13 février - Gavroche
Tourisme
THAÏLANDE - TOURISME: En vélo et en français sur les routes thaïlandaises... - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Ouvrir les frontières thaïlandaises au 1er juillet ? La mobilisation est lancée - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: 21 jours, 14 jours, 7 jours...La quarantaine anti-Covid en question - Rapide Visa
CHIANG MAI - TOURISME: En vadrouille, Eric nous fait découvrir les abords de «la rose du nord» - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Les crypto-monnaies, futur moyen de paiement touristique - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Après la Covid 19, ne plus croire aux commentaires en ligne ? - Gavroche
CHIANG MAI - TOURISME: En vadrouille avec Eric...au Wat Pha Lat - Gavroche
THAÏLANDE - TOURISME: Se rendre en Thaïlande sans «motif impérieux» ? Oui, c'est possible - Rapide Visa
PHILIPPINES - TOURISME: Pampanga, royaume de la mangrove dans l'archipel - Gavroche
THAÏLANDE - CORONAVIRUS: Passeports vaccinaux vs quarantaine obligatoire, la bataille continue - Gavroche
Dernières Offres d'Emploi
03/01/2021
Lieu: Ventiane
 
 
25/12/2020
Lieu: Bangkok
 
 
13/12/2020
Lieu: BANGKOK
 
 
13/12/2020
Lieu: BANGKOK
 
 
08/12/2020
Lieu: télétravail
 
 
Rama X, le couronnement
LU AILLEURS: Le roi Rama X en Suisse ... lorsqu'il était enfant - Gavroche
THAÏLANDE: En images, la procession du palanquin royal - Gavroche
THAÏLANDE: Le roi Rama X a été couronné - Gavroche
HISTOIRE: Comprendre la monarchie Thaïlandaise et ses traditions - Gavroche
THAÏLANDE: Le 4 mai 2019, jour du couronnement de S.M le roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Le mode d'emploi d'un fastueux couronnement - Gavroche
THAÏLANDE: Le dernier couronnement royal a eu lieu en ... 1950 - Gavroche
THAÏLANDE: Suivez en direct le couronnement du roi Rama X - Gavroche
THAÏLANDE: Les thaïlandais découvrent peu à peu leur nouvelle reine Suthida - gavroche
THAÏLANDE: Bangkok subit un lifting pour le couronnement du roi Rama X - Gavroche
booked.net
Les Nouvelles du Cambodge
CAMBODGE - ENVIRONNEMENT: La déforestation à Prey Lang dénoncée par Amnesty International
CAMBODGE - POLITIQUE: L'Union européenne dénonce l'acharnement judiciaire contre l'opposition
CAMBODGE - POLITIQUE: L'internet sous haute surveillance dans le royaume
CAMBODGE - POLITIQUE: Hun Sen, un homme fort toujours confronté à la soif de changement
CAMBODGE - ÉCONOMIE: Attirer les investisseurs étrangers devient de plus en plus compliqué
crown-relocations
sds
wrlife
lfib-fev20
pimp-my-dive
yves-joaillier-3
ftcc
oif-fev14